Nei Yang Gong ou Nourrir l'intérieur

Qi Gong

Comment renforcer et canaliser son énergie par les respirations spécifiques , l'art de nourrir l'intérieur et améliorer sa vitalité

Mme LIU YA FEI

 

Qi gong pour nourrir l'intérieur

(d'après la méthode de Madame LIU YA FEI (Chine)

Le Qi Gong signifie littéralement « la Maîtrise de l'énergie »

Il regroupe un ensemble de techniques millénaires qui ont pour origines :

  • Toutes les pratiques d'entretien de la santé issues de la médecine traditionnelle chinoise

  • la culture chinoise (taoïsme, bouddhisme)

  • les arts martiaux chinois (kung-fu, wushu)

Le Qi Gong se présente généralement comme une gymnastique de santé alliant le mouvement, la respiration et la concentration de l'esprit. Il est constitué d'un ensemble d'exercices dont les formes peuvent être très diversifiées et qui reposent sur les notions de l'énergétique traditionnelle chinoise.

Deux grandes formes de techniques permettent de classer les Qi Gong :

  • les formes dynamiques ou le mouvement est primordial pour stimuler l'énergie.

  • Les formes statiques, pouvant se pratiquer debout, assis ou même couché, ou la respiration et la concentration sont les éléments les plus importants.

Véritable source de bien-être et de jouvence, le Qi Gong allie l'assouplissement corporel, le plaisir de se mouvoir en harmonie dans l'espace et la relaxation, à un travail énergétique profond de revitalisation des organes internes.

Enseignement de la Méthode dynamique – 1ère partie

avec la respiration douce

Respiration douce : Le mouvement respiratoire se fait en trois temps : inspiration – expiration – rétention de l'air, puis on recommence inspiration – expiration – rétention

La respiration suit les mouvements. Les différents temps respiratoires sont indiqués pendant les exercices. La respiration ne force jamais : elle reste paisible et détendue, et les pauses (rétention d'air) ne doivent pas excéder quelques secondes.